Choix et conseils pour le bardage en PVC
bardage-PVC-1.jpgbardage-PVC-2.jpgbardage-PVC-4.jpgbardage-PVC-5.jpg

Guide pour la pose du bardage en PVC

Pose du bardage en PVC

Le bardage en PVC est l’une des nombreuses déclinaisons du bardage qui permet de revêtir les façades de la maison de manière esthétique et se décline lui-même en de nombreux modèles aux finitions variées : lisse, imitation bois, veinée, etc. Quel que soit le type de bardages en PVC choisi, la pose du bardage en PVC est assez aisée et ne nécessite pas nécessairement de faire appel à un professionnel.

Tout comprendre du bardage en PVC

Le bardage de PVC se démarque par deux principales caractéristiques : c’est un bardage esthétique et résistant. En effet, les finitions du bardage en PVC permettent de créer différents styles sur les façades de la maison en harmonie avec le reste de la maison et de la propriété. De plus, le bardage de PVC, quelque soit sa finition (imitation bois, veinée, lisse) permet d’avoir une façade moderne. La pose du bardage fabriqué en PVC est donc idéale sur des constructions neuves ou sur des rénovations d’anciennes maisons que l’on modernise. Pour réussir la pose du bardage en PVC, les lames du bardage de PVC s’emboîtent les unes les autres par vissage, clipage, clouage ou rainure et languette sur un support en PVC ou en bois. Ces lames de bardage PVC peuvent être conçues avec du PVC alvéolaire ou du PVC cellulaire, plus résistant et rigide. Revêtement très décoratif, le bardage en PVC peut avoir un aspect granuleux, veiné (imitation bois acajou, chêne ou bois exotique) ou lisse en fonction de ses finitions, être disponible en plusieurs coloris, des plus discrets aux plus ludiques, et être décliné en différentes épaisseurs.

Un bardage fait en PVC est très intéressant, car la pose bardage en PVC prend très peu de temps et est très simple à mettre en place. Les bardages en PVC protègent efficacement les murs contre les chocs, les intempéries, les produits chimiques et les moisissures tout en étant très légers. C’est un bardage qui a une très bonne longévité, est constitué à base d’un matériau recyclable, ne pourrit pas, n’est pas corrosif, s’entretient facilement, se nettoie simplement avec un détergent doux et ne retient pas les saletés grâce à sa faible porosité. En outre, il isole autant que le bois pour un prix attractif compris entre 10 euros le mètre carré et 23 euros le mètre carré, selon qu’il s’agisse d’un bardage de PVC alvéolaire ou cellulaire.

Selon les dimensions et épaisseurs des lames ou clins du bardage en PVC choisies, l’installation du bardage peut nécessiter de se servir d’une ossature supplémentaire en bois. Les lames du bardage en PVC peuvent être clouées avec des pointes en acier inoxydable ou en alliage d’aluminium, clipées, agrafées, vissées ou collées. La pose de bardage en PVC se fait selon un sens, qui peut être en oblique en fonction de la pièce, horizontale ou verticale. Même si elle nécessite d’être quelque peu bricoleur, la pose de bardage en PVC peut être faite sans l’aide d’un professionnel et nécessite généralement l’aménagement d’une lame d’air de ventilation qui permet d’éviter la rétention d’eau (humidité) à l’arrière du bardage. Elle doit être située entre le bardage et le mur de soutien ou l’isolant et avoir une épaisseur minimale de 10 millimètres. La présence de la lame d’air nécessite aussi la pose d’une grille de ventilation anti-rongeur déclinée en aluminium et installée dans les parties supérieures et inférieures du bardage. Cependant, pour éviter de perdre du temps, faire appel à un professionnel peut aussi être une solution plus rapide et pratique. De plus, le travail d’un professionnel sera toujours plus esthétique que le travail de pose de bardage en PVC d’un apprenti bricoleur.